Qu’est ce qu’un choc thermique ?

cellules-planteUn choc thermique se définit comme un changement brutal de la température. Afin d’obtenir un choc thermique efficace sur une adventice, la température doit atteindre au minimum 80°C. L’objectif n’est donc pas de brûler ou de carboniser la plante mais de lui donner simplement « un coup de chaud » qui fera éclater ses cellules, empêchant ainsi la photosynthèse.

Ensuite, la partie aérienne se desséchera naturellement en 2 à 3 jours. Pour gagner du temps et de l’argent, démarrez au bon moment : la période idéale pour desherber est lorsque l’adventice est au stade plantule (sortie d’hiver/début du printemps) car ses réserves racinaires étant très faibles, il y a une forte probabilité qu’elle meurt en un seul passage.

En quoi le procédé breveté et révolutionnaire du RIPAGREE permet de désherber beaucoup plus vite ?

L’innovation est de faire passer dans une flamme presque invisible et très courte de l’air à très forte vitesse, le but étant que l’air ambiant capte la chaleur de la flamme et l’emmène le plus loin possible.

Le diffuseur d’air chaud en forme de « V » permet de désherber sur une largeur record de plus 40cm en un seul passage.

Le fait de projeter une lame d’air très chaude qui saisi instantanément l’adventice de la tige aux feuilles garanti une vitesse de travail élevée combinée à une consommation très basse au regard des performances du désherbeur à air chaud pulsé RIPAGREEN®.